Loading...

Comment choisir son Freelance en Référencement Naturel ?

Vous avez un site internet ? Site vitrine ou site ecommerce ? Votre but est de générer du chiffre d’affaires grâce justement à votre site ? Pas toujours évident ! Plusieurs solutions : la publicité, type Facebook Ads, LinkedIn ou Adwords, ou le SEO. Le gros avantage du Référencement Naturel c’est qu’il amène du trafic sur le long terme. Mais alors, comment choisir son Freelance en Référencement Naturel ? Petit guide.

Apprendre les bases du SEO

Si vous vous lancez dans un projet SEO, le confier à un professionnel est une excellente idée. Vous devriez en avoir pour votre argent, vous partirez immédiatement dans la bonne direction. Cependant, sous-traiter ne veut pas dire confier son budget les yeux fermés.

Pour moi, il est indispensable que vous appreniez au moins les bases du Référencement Naturel. En tout cas ce que Google recommande.

Par exemple, les critères principaux de l’algorithme de Google pour le classement des sites dans ses résultats sont le contenu et les Backlinks.

Le contenu c’est essentiel et doit être au cœur d’une stratégie SEO. Cela veut dire repérer les bons mots clés que votre cible recherche sur Google. Puis proposer des contenus à forte valeur ajoutée sur votre site contenant ces mots clés.

Généralement on définit une stratégie de contenu via un blog. Sur le blog on peut publier des conseils, des astuces, etc. On aide l’internaute en lui proposant des contenus gratuits. On appelle ça l’Inbound Marketing. Grâce à ces contenus, généralement on parvient à obtenir l’adresse email des internautes et on peut alors leur proposer « gentiment » nos services.

Le netlinking est également important. C’est grâce à ça que Google juge l’autorité, l’influence et la réputation d’un site web / domaine. Pour travailler le netlinking il faut généralement proposer des contenus intéressants, et obtenir des liens vers son site naturellement. Pour faire connaître ses contenus on peut contacter des blogueurs, ou les payer pour publier des liens vers notre site.

L’un sans l’autre ne peut fonctionner, sachez-le !

Vérifier les références du Freelance SEO

Le meilleur moyen de vérifier si un Freelance SEO est bon, c’est de lui demander des références. Alors bien entendu souvent le Freelance ne peut divulguer les sites de ces clients. Toutefois, il peut vous donner des rapports de statistiques anonymes. Il peut également vous montrer des avis de ses clients sur internet, sur des plateformes où il propose ses services par exemple.

Même si le SEO peut s’apprendre en autodidacte, vérifier ses diplômes, son CV et ses certifications peut être une bonne idée ! En effet s’il a des certifications Google ou OpenClassroom, qui proposent des formations SEO, c’est un bon point.

Les tarifs d’un Freelance SEO

Inutile de faire appel au moins cher, cela signifie souvent des prestations de faible qualité.

Cependant, n’acceptez pas le premier devis venu ! Faites faire des devis à différents Freelances et comparez-les ! Toutes les prestations ne se valent pas donc demander à obtenir des devis détaillés.

Le relationnel est bien entendu très important, ce qu’on peut appeler le « feeling » compte beaucoup ! Travaillez avec le Freelance qui vous semble le plus honnête !

You might also like

1 Comment

  • Julie 3 mois ago Reply

    En l’absence d’avis clients réels et pertinents, je pense que la meilleure façon de tester un professionnel SEO est de lui confier un petit projet.
    Par exemple faites-lui référencer un site internet comme un site de niche avant de lui confier le site internet de votre entreprise. Comme cela, si jamais le professionnel se révèle mauvais, vous n’aurez pas perdu grand choses.

Leave a Reply