Loading...

Créer un site internet : 13 erreurs à éviter

Créer un site internet est une étape stratégique lorsqu’on veut lancer son activité et surtout si on mise tout sur le digital. Certains passent par une agence ou un freelance ou encore leur fils du voisin. Mais peu nous importe. L’objectif ici est de vous donner une liste de 13 erreurs à éviter !

#1 Ne pas rédiger de cahier des charges

Avant de se lancer dans la mise en œuvre de son projet, il convient d’établir un cahier des charges qui contient notamment les objectifs du site et surtout vos exigences en termes d’arborescence, fonctionnalités etc. Sans lignes directrices clairement définies, vous risquez d’hériter d’un site qui ne conviendra pas du tout à vos besoins et/ou ceux de votre audience.

#2 Un site qui n’est pas responsive design

Vous le savez sans doute le mobile a explosé (73% de la population mondiale utilise un smartphone vs 43% en 2013). Ainsi avoir un site adapté à ce device n’est pas une option … Avoir un site responsive signifie que le contenu s’adapte à la taille des écrans de l’ensemble des device de l’utilisateur : ordinateur, tablette et mobile. 

 

#3 Un site internet lent

Selon Google, la majorité des sites internet perdent près de la moitié de leur visiteurs lors du chargement du site web. Je crois que cette phrase résume tout… 40% des internautes quitteraient un site lorsque celui-ci mettrait 3 secondes à se charger.

#4 Ne pas penser SEO dès la conception du site

Malheureusement de nombres créateurs de site négligent ou minimisent l’importance du référencement naturel. Ils y pensent souvent après le lancement du site.

Le réaliser après remet en cause beaucoup de choses sur le site et qui peuvent couter bonbon s’il manque les fondamentaux…

#5 Ne pas faire d’analyse concurrentielle

Etudier les concurrents et les attentes de votre audience peut vous aider à mieux appréhender les bonnes et mauvais pratiques de votre marché. Vous pourrez ainsi de nouvelles idées et optimiser votre futur site.

#6 Peu de contenu et un site web statique

On constate souvent que les pages positionnées en première page de Google contiennent toutes plus de 1000 mots. Si vous faites un site vitrine de 3 pages avec peu de contenu et sans liens entrants (on revient sur ce point très vite), vous êtes vraiment mal parti…

Définissez votre ligne éditoriale puis fixez-vous un rythme de publication rigoureux.

#7 Un site internet sans liens entrants

Un des critères du référencement naturel est l’apport de liens entrants (netlinking) depuis des sites d’autorité, dont le contenu parle de la même thématique que votre propre site. 

#8 Le contenu de votre site internet n’est pas optimisé pour le SEO

Vous avez du contenu en revanche vous ne l’avez pas travaillé pour le référencement.

Voici quelques optimisations basiques à prendre en compte :

  • Réaliser une étude mots clés et répartissez les par page
  • Rédiger un Title et une meta Description par page
  • Ajouter sur chaque page au moins un titre (ce qu’on appelle le H1) et ensuite mettre des intertitres (h2) pour structurer votre contenu. Mettez vos fameux mots clés au début des titres.
  • Remplir les textes alternatifs de vos images (attribut ALT). Ils sont utilisés notamment pour indexer vos images sur Google Images.

#9 Séparer le blog du site principal

C’est une très bonne idée de lancer un blog surtout si on s’y tient en termes de mise à jour. Cependant, c’est une erreur de l’installer sur un nom de domaine différent de celui du site principal. En effet, avoir un blog sur le même nom de domaine donne plus de poids à votre site en termes de SEO.

#10 Dupliquer son contenu

La duplication de contenu est un problème fréquent sur les sites e-commerce notamment. Par exemple, vous vendez des tee-shirts et sur chaque page, vous avez mis la même description avec seulement quelques mots qui changent (le nom de la marque, les dimensions). Et bien c’est considéré comme du duplicate content et c’est pénalisant pour le référencement… Il faut proposer pour chaque page un contenu unique.

#11Publier tous ses contenus en une fois

Vous avez été très productif et avez rédiger une dizaine d’articles et hop vous publiez tout le même jour sur votre site ! C’est une mauvaise pratique. En effet, il vaut mieux étaler la publication de vos articles. Cela permet de créer un rendez-vous régulier avec vos visiteurs et surtout Google !

#12 Un menu peu intuitif

Souvent, les marques veulent se faire plaisir et utilisent des noms de rubrique peu clairs, sans se soucier de ce que les visiteurs recherchent (mot clé). Du genre « évadez-vous » au lieu de « nos voyages ». Les utilisateurs doivent pouvoir trouver facile leur « porte d’entrée ».

#13 Choisir le mauvais outil

Très souvent, les clients avec qui je travaille se retrouvent coincés dans une solution Web avec laquelle ils ne peuvent rien faire. Ils sont obligés de faire appel à un prestataire rien que pour mettre à jour un texte, intégrer une image ou faire une petite modification. Ils perdent ainsi beaucoup de temps…

Aussi, il est important de choisir l’outil avec lequel vous pourrez facilement modifier votre site et en toute indépendance. Pour un joli site pro ou petit site marchand, je recommande Wix que j’ai moi-même utilisé pour présenter mon CV et mes prestations. J’apprécie énormément le design de l’interface, la puissance graphique de cet outil et la variété des templates disponibles. J’utilise aussi l’APP Market pour ajouter plein de fonctionnalités sur mon site, formulaire de capture, newsletter, live chat… C’est très pratique pour moi qui n’ait pas du tout un profil de dév. !

Un outil que j’utilise au quotidien sur Wix est le Blog. Il est ultra simple à prendre en main et on peut gérer les champs SEO de chaque article (Title, réécriture d’URL, Meta Description…). On peut même envoyer une alerte automatique à nos abonnés dès qu’un post est publié.

Enfin, Wix propose depuis peu un onglet « Statistiques » en Bêta qui fournit de nombreux indicateurs sur le site et le blog : visites, nombre de vues, nombre de partages sur les réseaux sociaux, pages et posts les plus populaires, sources de trafic, origines géographiques. Un Google Analytics like mais sans avoir à quitter son site, c’est tellement appréciable ! Le tout via des tableaux très design et des graphiques faciles à lire. Bref, on adhère !

You might also like

1 Comment

  • Damir 1 semaine ago Reply

    Hi

    Nice advices and useful
    only one thing: maybe too much distracting GIFs 🙂

    Damir

Leave a Reply