Loading...

SEO et balise Canonical

Le contenu dupliqué (duplicate content) est très mal vu par Google. Si cela vous arrive, des pénalités risquent de vous tomber dessus et cela peut vous coûter cher. Cependant, soyez rassurés, il existe un outil SEO pour contourner cet obstacle. Il s’agit de la balise canonical. Explications.

La balise canonical,  Quèsaco ? 

Pour les experts SEO et pour les webmasters, la balise canonical permet d’éviter la présence intempestive du fameux duplicate content. En effet, il est fort possible que sur votre site web, un ensemble de pages se ressemble fortement. Voici donc l’utilité de la balise canonical : c’est une indication méta, intégrée dans la page web de votre choix, qui indique aux moteurs de recherche que cette page est la version par défaut qu’il faut prendre en compte.

Adieu donc le duplicate content, l’url de la page que vous avez désignée comme unique sera ainsi une url canonique. En outre, il est important de savoir que la balise canonical ou canonical tag in english, s’inscrit généralement dans une stratégie SEO globale.

Pour résumer, voici les différentes fonctions d’une balise canonical :

  • Désigne une page web de référence qui permettra l’exclusion des autres pages web présentant des similitudes avec celle-ci ;
  • permet à la page web désignée d’être focalisée par une multitude de liens entrants ;
  • permet d’éviter de recevoir des pénalités Google.

Les risques liés au duplicate content 

Comme nous venons de le voir, la balise canonical permet d’éviter la création de contenus dupliqués. Il est donc maintenant intéressant de se pencher sur les risques liés au duplicate content.

Tout d’abord, il est nécessaire de revenir sur la définition du duplicate content. Il s’agit de cas de similitude existant sur 2 ou plusieurs pages d’un même site web ou de sites web différents. Il existe donc deux différents types de duplicate content. Le duplicate content interne, c’est-à-dire du contenu dupliqué sur un même site web et le duplicate content externe, lorsqu’on est face à un plagiat de contenus d’un site web sur un autre.

Les pénalités Google

Face au duplicate content, Google inflige différents types de pénalités : un positionnement plus bas en termes de référencement, perte du niveau de trafic et résultats fournis moins pertinents, etc. En outre, si le duplicate content externe est prouvé, des sanctions juridiques peuvent être appliquées.

Mettre en place la balise canonical 

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un petit guide pour vous aider dans la mise en place d’une balise canonical sur l’une de vos pages web.

Vous pouvez l’intégrer dans la zone <head> du document HTML de votre page web. Cette méthode est recommandée pour les débutants en programmation car elle nécessite peu de compétences techniques. Il est également possible d’avoir recours à un plugin utilisé sur certains systèmes de gestion de contenu (CMS).

Voici comment se présente le code de votre balise canonical :

<head>

<link rel=”canonical” href=”http://exemple.fr/pageaprendreencompte.html” />

</head>

Comme vous le voyez, il est très simple de mettre en place cet outil SEO. N’hésitez donc pas, il en va de votre référencement naturel.

You might also like

No Comments

Leave a Reply