Loading...

Succes story : Bazoocam, le chatroulette à la française

Je vous propose une interview avec Nicolas Monsigny, Responsable du site Bazoocam qui se propose de nous raconter sa ‘Sucess story’. Cela vous changera un peu des présentations d’outils SEO et autres solutions Webmarketing 🙂

Bazoocam chatroulette

– Bonjour Nicolas, qu’est-ce que Bazoocam ? Comment est née l’idée de lancer ce site ?

Bonjour Emanuelle, Bazoocam est le leader des sites de type Chatroulette français. Pour ceux qui n’avaient pas Internet en 2010, Chatroulette est un système de discussion par webcam qui met en relation les internautes de façon aléatoire.

L’idée de lancer le site nous est venue lors d’une soirée un peu arrosée, nous avons découvert Chatroulette et avons fait les idiots dessus. Nous avons beaucoup aimé le concept et avons tout de suite vu le potentiel d’une version francophone. Nous étions 5 personnes issues du web (plutôt dans la fiscalité, c’est un peu différent), dont un développeur qui s’est occupé de la partie technique. En quelques jours Bazoocam était né.

– En quoi Bazoocam se différencie des autres sites de Chatroulette ?

Notre force principale est que la grande majorité de nos utilisateurs sont francophones. Nous avons aussi eu l’idée d’intégrer des mini-jeux comme Tetris par exemple, cet aspect ludique est beaucoup apprécié par les internautes. Nous avons toujours fait aussi en sorte d’assurer la meilleure qualité de service possible, nous avons pu rapidement professionnaliser la modération du site et investir dans un hébergement fiable.

– Quels leviers avez-vous utilisés pour faire connaitre Bazoocam ?

Nous avons commencé à faire la promotion de notre site auprès de nos amis sur Facebook afin qu’ils viennent sur le site et en parlent autour d’eux. Ensuite, nous avons contacté des webmasters au téléphone pour leur présenter Bazoocam et générer un mini buzz. En tapant à un maximum de portes nous avons a fini par obtenir une double page dans le magazine Entrevue et une interview sur NRJ 12, cela nous a fait un gros coup de pub.

Aujourd’hui, notre stratégie web marketing est assez classique, la grande différence c’est que nous avons un service assez fun donc nous essayer d’utiliser tout ce qui peut se passer sur Bazoocam. Cela peut être par exemple, relayer les vidéos humoristiques que font les utilisateurs sur le site ou bien évoquer les personnes un peu connues qui nous rendent visite.

– Quelle est la place des réseaux sociaux dans votre stratégie ?

Nous avons la chance d’avoir une page Facebook Bazoocam qui compte aujourd’hui plus de 250 000 Fans, c’est un excellent levier promotionnel pour nous et cela nous permet aussi d’en faire profiter des sites ou des personnalités dans le cadre de partenariat.

Je dois vous avouer que nous n’exploitons pas suffisamment Twitter car nous ne savons pas encore trop quoi y raconter, j’ai un peu le même problème avec mon twitter personnel 🙂

Nous avons quand même bien l’intention que cela change car nous avons remarqué que les internautes parlent beaucoup de Bazoocam sur Twitter

– Pouvez-vous dresser un premier bilan de Bazoocam ?

Aujourd’hui, Bazoocam c’est une audience de 7 millions de visites/mois. Depuis nous avons lancé des versions anglaise, italienne, espagnole, portugaise et allemande. Une version hollandaise est en préparation. Nous avons aussi eu l’idée de lancer une version gay du service qui fonctionne très bien.

En Janvier dernier, Le Parisien a classé Bazoocam dans le top 10 des sites de rencontres en France, c’est une belle réussite pour nous car nous ne sommes pas partis de grand-chose.

– Avez-vous d’autres projets en cours ?

Nous réfléchissons actuellement à l’amélioration du coté social du site comme par exemple permettre à nos utilisateurs de se retrouver en créant des profils par exemple. C’est probablement la feature qui nous est la plus demandée. Nous devons aussi maintenir le coté aléatoire du site, notre but n’est pas de concurrencer Skype ou MSN.

– Nicolas, un dernier mot ?

Merci beaucoup pour cet entretien, si vos lecteurs ont des questions, des idées, des propositions, je peux être contacté à cette adresse : nicolas.monsigny @ gmail.com

You might also like

Comments (11)

  • calendrier perpetuel 8 années ago Reply

    Bonjour,
    Vous dites que vous avez pu professionnaliser la modération du site, quelles sont les choses que vous pouvez faire pour éviter les débordements qui doivent être assez nombreux sur ce genre de service?
    Je vais allez faire un tour sur le site, j’avoue que je n’ai jamais essayé ce concept de chatroulette même si j’en ai beaucoup entendu parler.

  • Nicolas Monsigny 8 années ago Reply

    Bonjour,

    On a mis en place un bouton “signaler” qui permet aux utilisataires de faire remonter ce qu’ils voient ainsi qu’une veille du service pour surveiller le site. Forcément cela est toujours fait a posteriori, c’est le problème.

  • jeux pour filles 8 années ago Reply

    J’ai fait une fois l’expérience sur Chat roulette et c’était très mitigé, beaucoup de personnes ne montraient pas leur visage, au final je ne suis pas resté longtemps. Mais j’ai bien envie de tester ce soir le site de Nicolas pour voir ce qu’il en est, en espérant que cette fois-ci ce soit fun 😉

  • chatroulette 8 années ago Reply

    Le chatroulette est une superbe invention d’un jeune russe de 17 ans à l’époque. Aucun site ne pourra vraiment concurrencer l’officiel (à part Omegle)… mais il est vrai qu’il y a pas mal de déclinaisons envisageables, de “niches” à exploiter dans ce secteur.
    Voyez par exemple “catroulette” (chatroulette avec des chat, lol), ou “artroulette” (l’art affiché de façon alétaoire) ou encore WizzCAM pour la rencontre (chatroulette uniquement avec des filles)
    Des filons restent encore possibles… tant que ça se passe à la “roulette russe” 🙂

  • chatroulette 8 années ago Reply

    Il est vrai que bazoocam a très bien su tirer son épingle du jeu des 2010 et a connu un succès fulgurant! Evidemment, cela représente le fruit d’un long travail… Respect !

  • Tchat roulette 8 années ago Reply

    Je ne sais pas si vous avez vu mais y a pas mal de buzz fait par des membres de bazoocam sur youtube.

  • Bonjour Emmanuelle, excellent article sur Bazzocam que j’ai suivi de très prêt depuis son lancement, par contre je croyais que le site appartenait à Sebastien Hautier avec qui j’ai déjà plusieurs échanges de conversation.
    Bref si il y a moyen de leur dire que j’ai pas accepté ses comm’ sur le blog dans mon url parce qu’ il a beaucoup mieux à faire sur notre plateforme, comme par exemple créer son propre blog et faire sa promo dessus. J ‘espère que le message passera, merci Emmanuelle, bon wek end.
    Ps: je vais tenter de le joindre maintenant que tu as donné son mail.

  • femme rencontre femme 8 années ago Reply

    J’entends de plus en plus parler de ce site autour de moi, l’autre jour un amis était dessus et il m’a fait une démonstration : bien que je n’aime pas utiliser ce genre de site je dois reconnaître que c’est très bien fait.
    Félicitation à ceux qui ont lancé Bazoocam même s’il se sont inspirés de Chatroulette ils ont fait du bon boulot et le marché des rencontres amoureuses est en pleine explosion et il leur sourira très certainement!

  • Emilie 8 années ago Reply

    Très bien fait peut être mais il y a de quoi être vraiment déçus quand on voit l’utilisation détournée qui en est faite. Les gens sont toujours obligés de pourrir ce qui à la base par d’une bonne intention. Toujours des abus! A quoi bon faire des services gratuit comme celui la si c’est pour que des pervers en détourne l’usage?
    Très bon billet sinon. Merci

  • Guillermain 7 années ago Reply

    Bonjour.
    J’ai gogolisé Nicolas Monsigny, pour voir qui il été et je suis maintenant sur cet article. qui est bien fait,
    Je n’avais jamais entendu parler du. site Bazoocam.
    Bien Cordialement.

  • chatroulette français 2 années ago Reply

    Cet article est bien fait et intéressant à lire car ça nous rappel plusieurs années après la nostalgie des moments passés sur des sites comme chatroulette
    Avez-vous déjà essayé le site “Camtoya” ?

Leave a Reply