Loading...

Marketing de soi et e-réputation

Tentez l’expérience : tapez votre nom dans Google ou plutôt « Googelisez-vous », c’est à la mode. Il y a fort à parier que l’on trouve des informations sur vous. Votre lycée, vos amis d’école, votre profil Facebook. Et si vous n’avez rien posté, mais que l’on vous trouve quand même, c’est que d’autres l’ont fait pour vous.

e-reputation

Veiller sur l’information en ligne est la première démarche de toute stratégie de e-réputation. Aujourd’hui internet a envahi toutes les couches de la sphère sociale. Il est désormais nécessaire d’y gérer sa notoriété, son moi numérique. Que vous construisiez vous-même votre e-réputation ou que vous fassiez appel à une agence de e-réputation ou une agence de web marketing, investissez-vous, car une e-réputation négligée peut constituer un frein, essentiellement au niveau professionnel.

 

Employabilité et e-réputation

Aux USA 26 millions de personnes assurent avoir déjà décroché un job grâce aux réseaux sociaux. D’après une étude TNS Sofres, 51% des responsables des RH ont recours à Facebook ou Twitter pour trouver des candidats ou vérifier les informations sur un candidat. La plupart des employeurs googlise aussi les candidats de manière à évaluer leur empreinte numérique. Ne pas y être peut même être défavorable à vos candidatures.

Garder le contrôle de sa réputation

Internet garde tout en mémoire. Même lorsque vous effacez des éléments sur vos profils sur les réseaux sociaux, ils peuvent encore remonter lors d’une recherche approfondie. Ainsi, Max Schrems, un étudiant autrichien, a demandé l’année dernière à Facebook de lui remettre toutes ses données personnelles. Il a reçu un CD contenant 1200 pages d’informations. Le réseau social américain avait archivé dans ses serveurs tous les statuts, commentaires et photos du jeune homme depuis son inscription, même les éléments qu’il avait effacé. Max Schrems a déposé 22 plaintes contre Facebook. La vie privée n’existe pas sur internet, il vous appartient donc de piloter votre empreinte numérique et mettre en place une véritable stratégie marketing qui servira à la promotion d’un produit unique : VOUS ! C’est ce qu’on appel le personal branding.

10 conseils pour gérer sa e-réputation

1) Avant de poster quoi que ce soit sur le web, posez-vous la question suivante : « Est-ce que j’accepte que cette photo ou ce commentaire soit lu par une personne en dehors de mon réseau professionnel? Mes amis ? Ma famille ? »

2) Veillez sur votre e-réputation : tapez régulièrement votre nom sur différents moteurs de recherche et surveillez les occurrences là ou votre nom apparait.

3) Séparer les médias sociaux et les usages : Réserver par exemple Facebook à votre cercle d’amis proches (éviter scrupuleusement les connections professionnelles), au besoin, ne mettez pas votre vrai nom, utilisez le pseudo sous lequel vous êtes connu. En revanche, utilisez Viadeo ou LinkedIn pour consolider votre réseau professionnel, tout en y incluant vos amis. Toutes les opportunités sont bonnes à prendre.

4) Bloquez votre profil facebook : aller dans les paramètres de confidentialité et veillez à ce que votre mûr ne soit accessible qu’à votre réseau.

5) Faites le ménage dans vos anciens blogs : surtout s’il s’agit d’un blog dans lequel vous parlez de votre vie personnelle et sur lequel vous postez des photos privées. Créer un blog professionnel : Vous pourrez par exemple y poster votre CV, et y ajouter des articles, au moins un par mois, sur votre domaine d’activité. Cela prend du temps, mais c’est un investissement nécessaire qui vous permettra, au fil du temps, de vous construire une image d’expert dans votre secteur.

6) Postez votre CV en ligne : par exemple sur une plateforme tel que www.doyoubuzz.com ou www.moncv.com Il faudra veiller à le réactualiser régulièrement afin de ne pas laisser votre actualité périmer. Mettez des liens vers vos différents profils et blogs sur tous les sites que vous utilisez. Cela aidera à booster votre référencement naturel.

7) La photo : vous met-elle réellement en valeur? N’hésitez pas à faire appel à un photographe. Pour les femmes un petit passage chez le coiffeur et maquillage léger feront la différence.

8) Si des éléments négatifs apparaissent sur vous ou si vous avez un homonyme, c’est à dire quelqu’un qui porte exactement votre nom et votre prénom, poster des informations sur vous de façon à ce que les premiers résultats de recherche vous concernent (doper votre profil LinkedIn ou viadeo, etc).

9) Utilisez correctement votre réseau : n’hésiterez pas à faire part de vos demandes, si vous êtes à la recherche d’un emploi par exemple, faites-le savoir. Demander à vos contacts de vous mettre en relation avec des personnes de leur propre réseau, et sollicitez des recommandations.

10) Enfin sortez, et ne négligez par les réseaux traditionnels ou les business clubs qui vous permettent de rencontrer des gens physiquement, comme la jeune chambre économique, les réseaux d’entrepreneur, ou Rézonance en Suisse Romande. Dans ce cas préparez une carte de visite personnelle, qui diffère de votre carte de visite professionnelle, tant par le graphisme que par le format ou la qualité du papier.

Extra-Ball : Si vous ne vous sentez pas d’initier seul votre e-réputation, n’hésitez pas à faire appel à une agence de e-réputation. Vous bénéficierez d’un accompagnement qui peut-être rassurant pour commencer, et vous pourrez découvrir sereinement les outils dont vous aurez besoin pour vous perfectionner. Il faut toutefois noter que les services poussés de e-réputation (veille, content management etc) est plutôt à réserver aux cadres de grandes entreprises et aux personnages exposés publiquement. Ces personnes sont plus facilement en proie à être victimes de campagnes de dénigrement ou de diffamation.

Source : Agence MAJ Consulting Genève

 

You might also like

Comments (15)

  • jeux de simpson 6 années ago Reply

    Hello,
    Je viens de faire le test et rien de gênant sur les résultats qui apparaissent. En même temps je ne publie plus rien du tout sur facebook depuis très longtemps :-). Et à ce sujet, bien faire attention à ce qu’on peut y écrire sur les pages de groupes public! Mauvaises surprises en vues sinon!

  • conseil de lecture 6 années ago Reply

    Si beaucoup de personnes ont pu décrocher un job grâce aux réseaux sociaux, je pense qu’il y a en a beaucoup d’autres qui se sont fait mettre sur la touche à cause d’eux aussi! Il y a même pas mal de licenciements qui ont été faits suite à des découvertes faites sur facebook notamment. Il faut faire attention!

  • cuisiner 6 années ago Reply

    Je trouve que l’attribut auteur de google+ qui permet de mettre sa photo dans les résultats de recherche est une très bonne chose à ce niveau car cela donne de la crédibilité. Les gens associent un nom à un visage, et vu que peu de personnes utilisent cette technique pour le moment, c’est une bonne façon de se démarquer et de marquer des points surtout.

  • je pense que les réseaux sociaux c’est comme qui dirait un couteau à double tranchant. D’un côté ils peuvent jouer un rôle important dans la vie professionnelle de la personne ( recrutement pour un nouveau job) mais aussi d’autres personnes mal intentionnées peuvent s’en servir et ternir notre image ( ceci aura un impact négatif sur notre vie professionnelle). Alors la décision la plus sage serait de ne pas publier n’importe quoi mais aussi de ne pas ouvrir l’espace à tout le monde.

  • téléréalité 6 années ago Reply

    Bonjour,
    Très bon article et très bonne liste de conseils. De nos jours l’e-réputation est devenue très importante pour les professionnels, alors il ne faut surtout pas que la sphère privée puisse leur nuire, et donc il faut agir en conséquence pour que le bon et seulement le bon apparaisse sur le net!

  • […] Google ou plutôt « Googelisez-vous », c?est à la mode. Il y a fort à parier que l?on trouve deshttps://www.brusacoram.com/marketing-de-soi-e-reputation/Guide juridique et responsabilités des blogueursGuide juridique et responsabilités des […]

  • […] Marketing de soi et e-réputation From https://www.brusacoram.com – Today, 12:20 AM Tentez l’expérience : tapez votre nom dans Google ou plutôt « Googelisez-vous », c’est à la mode. […]

  • […] Marketing de soi et e-réputation From https://www.brusacoram.com – Today, 2:46 PM Tentez l’expérience : tapez votre nom dans Google ou plutôt « Googelisez-vous », c’est à la mode. Via Hamza Loukal […]

  • Incomm 6 années ago Reply

    Article intéressant ! Il est évident aujourd’hui de mettre en place des actions pour veiller à sa e-réputation sur Internet.

  • LeConseillerWeb 6 années ago Reply

    Je pense que pour mieux gérer sa e-réputation, il vaut mieux être offensif que passif. Il faut pousser une page préférée en tête du classement des recherches sur son nom. Cette page peut être une page d un profil sur les réseaux sociaux grand public ou professionnel ou même son cv en ligne. Pour l avoir fait, j ai eu plusieurs expériences a ce sujet.
    @Emmanuelle si tu veux un article invité a ce sujet, n hésite pas a me contacter.

  • les simpsons 6 années ago Reply

    On peut dire qu’avec tout ça, on sait ce qu’on doit faire. C’est bien détaillé et je trouve qu’on fait bien le tour des choses avec cet article.

  • Création e-commerce 5 années ago Reply

    Hello,
    Je suis d’accord sur tous les points de ton article sauf un qui m’a un peu perturbé! C’est celui dans lequel tu parle de mettre tous tes liens sur chaque plateforme pour en améliorer le référencement naturel. Personnellement, cela dépendra de ce que l’on veut mettre en avant, je m’explique: sur facebook par exemple (qui me met en relation avec mon réseau personnel), je ne mettrais aucun lien vers l’un de mes blogs. La raison est simple: je ne mélange pas les vies personnelles et professionnelles.
    Enfin concernant l’E-Reputation, lorsque l’on contrôle un minimum le SEO il est possible de gérer l’ordre dans lequel les pages apparaissent, c’est la que ça devient intéressant je trouve.
    Merci pour cet article, il m’a beaucoup plu!

    Emanuelle Brusacoram 5 années ago Reply

    Oui effectivement il faut bien séparer sa vie personnelle de sa vie professionnelle, je suis bien d’accord !

  • vente takchita 5 années ago Reply

    article très intéressant!

  • […] Tentez l’expérience : tapez votre nom dans Google ou plutôt « Googelisez-vous », c’est à la mode. Il y a fort à parier que l’on trouve des information  […]

Leave a Reply